Bref, ce matin, Merlin a appris à rouler en vélo

Il était fatigué et n’avait pas envie de sortir; cependant, la balade matinale n’était pas négociable. Il a alors choisi d’emmener son vélo, sans les petites roues, sur lequel il a pesté de longues minutes. Il ne tenait pas le guidon droit, ne maintenait pas son équilibre, criait, pleurait, disait que la « route en descente était la plus difficile », n’arrivait pas à prendre l’élan suffisant pour maintenir le vélo droit, partageait sa frustration à qui voulait bien l’entendre, hurlait qu’il n’y arriverait jamais, que ce serait trop dur.

Son papa et moi, tout aussi fatigués et souffrant de l’atmosphère plutôt lourde des dernières heures, avons puisé dans nos retranchements et l’avons encouragé avec douceur et ténacité tout à la fois. Ne rien lâcher. Non, ce n’est pas simple. Oui, cela s’apprend. Le temps est notre allié, ainsi que l’expérience. Essayer, encore et encore. Oui, tu peux y arriver. Tu es capable, mon coeur. On y va à ton rythme, comme tu le veux.

Oui, le pneu arrière est sans doute dégonflé. Et le vélo trop petit…

Et pourtant la magie a opéré…

Bref, ce matin Merlin a appris à rouler en vélo.
https://voyageenharmonie.com/

#parentalite #apprentissage #soutien #confiance #ressources #momentenfamille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s