Être créateur de sa vie

Quand j’ai choisi de travailler en CPMS il y a quelques années, je n’imaginais pas que les congés liés à la fonction me permettraient de profiter pleinement de mon fils, qui est entré dans ma vie bien plus tard. Je n’y travaille plus aujourd’hui et, pourtant, durant les 2 prochains mois, je serai pratiquement disponible […]

Lire plus

quand la comprehension intellectuelle ne suffit plus

Les livres sont précieux et nous permettent d’accéder, pour certains, à une forme de révélation. Quelque chose que nous soupçonnions présent à l’intérieur de nous mais sur lequel, jusque là, nous ne mettions pas de mot. C’est ce qu’il m’est arrivé à la lecture de « Cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas D’Ansembourg, ma toute […]

Lire plus

Faire un pas vers soi

« J’ai besoin d’aide »… Quelques mots prononcés la bouche tremblante, les yeux fixés au sol, passablement gênée. Il y a une quinzaine d’années, j’étais installée dans un fauteuil Ikea en bouleau plaqué chez mon premier psychothérapeute. Un gars dont je ne me rappelle plus le nom, à force de le surnommer « chouchou » entre la […]

Lire plus

« Ne donnons jamais aux autres, ni aux institutions dans lesquelles nous vivons, le pouvoir de nous obliger à nous soumettre ou à nous rebeller. » Marshall Rosenberg

Je maîtrise bien la notion de rébellion 😉 et je vous en parle pour mettre un peu de clarté sur ce que Marshall nous propose ici. Je n’ai pas la télévision, je ne lis habituellement pas les journaux (ni papier, ni en ligne) et durant les trajets en voiture je choisis de remplacer les flashs […]

Lire plus

« … l’enfant n’a pas besoin de parents parfaits… »

Je suis maman de deux enfants, dont l’aînée a bientôt 19 ans. Et si je partage habituellement mon expérience de parentalité au départ de ce que je vis avec mon cadet de 3 ans et demi, la lecture du livre d’Aletha Solter sur les pleurs et les colères des enfants me met davantage en lien avec […]

Lire plus

Goûter à la paix intérieure

Je me souviens d’une conversation il y a quelques années où un ami cher (qui se reconnaîtra sans doute) me partageait sa réflexion sur le non sens que cela avait pour lui de subir une vie de forcené (dans le rythme du travail imposé, l’effervescence de la ville,… ) et ainsi s’offrir 3 semaines de […]

Lire plus