Les enfants en bas âge prennent toutes les forces de ceux qui s’occupent d’eux, et en un millième de seconde, par la grâce d’un mot ou d’un rire, ils donnent infiniment plus que tout ce qu’ils avaient prix ». Christian Bobin

Je mesure la chance d’être à la maison avec mon fils tout au long des congés scolaires et je mesure aussi l’investissement en temps et en énergie que cela demande de l’accompagner au mieux dans l’organisation des journées qui passent… à leur rythme… et au rythme qui est le nôtre. Juste équilibre entre des moments […]

Lire plus