Goûter à la paix intérieure

Je me souviens d’une conversation il y a quelques années où un ami cher (qui se reconnaîtra sans doute) me partageait sa réflexion sur le non sens que cela avait pour lui de subir une vie de forcené (dans le rythme du travail imposé, l’effervescence de la ville,… ) et ainsi s’offrir 3 semaines de repos mérité une fois par an, alors qu’il est possible de choisir une autre réalité de vie dans laquelle il n’est plus nécessaire de s’évader.

Ce partage parlait de lui. Il est clair que nous pourrions remettre du « et »… qu’il y a des personnes qui sont passionnées par leur job, des personnes qui adorent voyager, des personnes qui vivent à la campagne et qui bossent et voyagent aussi, des personnes qui vibrent au rythme de la ville, etc. Le débat n’est pas là (et je vous remercie d’en tenir compte en commentaire 😉 ).

Je vous partage cela parce que, chez moi, cet échange me permet d’aller à la rencontre de mon intériorité depuis de nombreux mois.

J’ai déménagé 6 fois dans cette vie-ci 😉. Chaque fois avec la conviction que tout irait mieux là où je serais. Et si j’ai clairement gagné en liberté de mouvement, en confort de vie, en expérience, je n’ai jamais vraiment posé mes valises. Jusqu’il y a peu, j’avais la croyance que tout serait mieux ailleurs – je rêve d’une maison au soleil en bord de mer (l’Océan m’a toujours attiré) -, qu’il y ferait plus chaud, que la vie y serait moins chère, que la région serait plus jolie, les voisins moins bruyants, voire pas de voisins du tout, la circulation plus fluide, pas d’avions toutes les minutes 19 qui survoleraient la maison, ni de personnes parkées devant mon garage… et puis j’ai pris la mesure que cette paix à laquelle j’aspire tellement, je la cherchais jusque là à l’extérieur de moi.

Alors, évidemment, la vie me semble plus douce dans une maison de pêcheur au bord d’un fjord norvégien que dans un appartement de 36m2 dans le centre de Bruxelles (que j’imagine, par ailleurs, puisque j’ai la chance de vivre dans une maison). Et à la fois, j’ai la conviction profonde que sans goûter profondément à la paix intérieure, aucune autre maison, aucune autre région ne pourront jamais me rendre la vie plus belle.

Je suis la seule à avoir ce pouvoir ✨

Et aujourd’hui, pas après pas, je mets en place des choses qui me permettent d’y toucher, pour le moment, du bout des doigts. Avec la confiance que je suis sur le chemin qui me convient.

C’est avec joie que je vous accompagne sur votre propre chemin de Vie 🙏

#nonviolence#accompagnementindividuel#accompagnement#paix #paixintérieure#norway#fjordnorway#voyages#rêve#cheminementinterieur#cheminementpersonnel#aspirationprofonde#invitationauvoyageinterieur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s